C’est ce sentiment, je crois, qui m’effraie le plus. T’sais dans nos années d’adolescents perturbés on en a vu des relations faites sur différentes bases. J’en ai eu plusieurs, t’en as sûrement eu quelques-unes aussi. J’veux dire, on vie toutes nos p’tits sentiments amoureux à nos manières. Mes manières sont sûrement différentes de toi, j’me suis fait détruire pas mal assez souvent big! J’en ai versé en tabarouette des larmes pour des fuckboy, by the way, j’suis sûre j’pas la seule. On doit sûrement passer par un fuckboy dans notre vie avant d’atteindre le bon, à moins d’être une maudite chanceuse!
Nous, notre histoire à m’fuck le cerveau babe! Non mais avoue, on s’est connu comme la majorité des relations de nos jours, par Internet, mais t’sais faut d’la patience si on veut qu’une relation basée d’Internet marche. Nous, on a eu la patience, en fait, j’ai eu la patience. En 4 mois j’ai réussi à créer d’quoi d’pas pire avec toi. J’veux dire, y’avait des sentiments d’mon bord depuis l’début, mais du tient, ça pas été clair vite. Un jour  »j’t’aime » l’autre jour « t’es mon amie ». Mais malgré ta foutu bipolarité, j’ai su attendre, j’savais pas si j’allais aboutir à d’quoi d’bon, mais j’ai toujours abandonnée trop vite babe! Fallais j’m’essaye hein! Après 4 mois, j’pense qu’on commence à t’nir de quoi d’pas pire ensemble, mais c’est ça qui m’fait peur. J’sais pas si j’hallucine, si c’est réel, ou temporaire comme souvent. Tu comprends? Sûrement pas, t’as une tête de cochon, mais j’t’aime de même t’sais.
J’m’imagine pas un mariage avec des bouquets et des costumes chics. J’m’imagine au moins un futur plus proche, pour fonder de quoi d’pas pire avant. J’voudrais qu’ça marche pour une fois. Qu’mes efforts m’aient données la plus belle leçon, qu’la patience ‘sti qu’ça rapporte du bon.

J’me fais pas trop d’idée babe, mais fais vivre ce sentiment de jeunes adolescents perturbés please.

Laury Ann Ainsley